Moliets-et-Maâ - N°137 - Janvier/Février 2017

Changement de maire à mi-mandat

Suite aux élections du dimanche 27 novembre, la liste "Moliets pour tous" menée par Aline Marchand a remporté les élections par 350 voix contre 237 pour la liste "Moliets pour un avenir serein" menée par Mireille Multeau (Inscrits : 856. Votants : 616. Nuls : 16. Blancs : 13). A mi-mandat, la commune change donc de majorité. Afin de donner un aperçu de ce qui a été fait durant trois ans et de ce qui sera mis en œuvre pour les trois ans avenir, nous vous proposons une interview croisée de l’ancienne et de la nouvelle maire.

Le Journal des Propriétaires - Comment analysez-vous le résultat des élections ?

Aline Marchand - Le vote a parlé. Il est clair et net. Les Molietsois étaient dans l’attente d’une nouvelle dynamique.

 

Vous êtes actuellement en activité. Avez-vous prévu d’aménager vos horaires pour assumer vos responsabilités de maire ?

Absolument. Je ne travaillerai plus désormais qu’à temps partiel.

 

Vous êtes responsable du service commercial du centre des séminaires. Or, il est prévu qu’il soit repris par la commune. N’y a-t-il pas un risque de conflit d’intérêt en devenant votre propre patronne ?

Non, la reprise par la commune est loin, très loin, d’être faite. Il doit y avoir un audit du bâtiment et nous devons étudier le dossier. Ce n’est pas une reprise pure et simple.

 

Ce numéro est consacré au bilan des maires à mi-mandat, mais vous êtes en poste depuis deux semaines… Que retenez-vous de positif de ce qui a été fait précédemment ?

Le marché du samedi matin est une bonne initiative ainsi que la galerie d’art, bien que déjà en service.

 

De votre côté, avez-vous déjà eu le temps de mettre certaines choses en place ?

Tout à fait. Nous avons engagé le diagnostic de la distribution d’eau potable et les travaux de mise aux normes de la station d’eau potable. Nous avons également organisé une réunion avec les associations molietsoises. Dans le cadre du transfert de l’office de tourisme à la communauté de communes, une partie des animations ne seront pas reprises par l’office de tourisme intercommunal. Nous souhaitons néanmoins qu’il y ait une continuité. C’est dans cette optique que nous voulons travailler avec les associations.

 

Qu’allez-vous faire sur le reste du mandat ?

Dans un premier temps, nous allons engager la restauration du poste MNS avant l’été, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. En janvier, nous organiserons une réunion avec les commerçants de la plage pour la gestion des poubelles. Nous allons également étudier avec le Sitcom la possibilité d’installer un point tri supplémentaire entre les quartiers de la Palle et de la Palombière. Au cimetière, nous allons réaménager le columbarium, installer une plaque avec les noms sur l’ossuaire, faire un inventaire des tombes abandonnées et aménager les allées aujourd’hui impraticables pour les personnes à mobilité réduite. Nous allons aussi mettre en place des groupes de travail thématiques auxquels pourront participer les Molietsois. Les sujets pourront être soumis par la municipalité ou par les habitants et toutes les personnes désirant s’investir seront les bienvenues.

Nous avons beaucoup d’autres projets mais comme il ne nous reste que trois ans, tout ne pourra pas être fait. Néanmoins, nous engagerons les démarches pour les faire aboutir ultérieurement. Ainsi, nous allons retravailler sur le projet de pôle d’animation (hall des sports) que nous avions engagé lors du précédent mandat afin de voir s’il est toujours viable. Nous allons également travailler sur notre projet de maison des anciens. Dans un premier temps, il s’agira de définir les besoins en réalisant une enquête auprès des personnes intéressées. Nous aimerions que cette maison prenne place à côté de la crèche pour créer un pôle intergénérationnel. Nous souhaitons nous engager fortement en faveur du tourisme au travers des aménagements de la station. Nous allons ainsi réaliser un diagnostic de la signalétique pour prévoir sa reprise en plusieurs tranches et nous souhaitons réhabiliter le parking de la plage.

A côté de ces chantiers phares, nous n’oublions pas la qualité de vie. En matière de voirie, nous allons travailler avec MACS sur différents dossiers. Nous voudrions intégrer une piste cyclable sur la route des Lacs entre le rond-point de l’Olivier et le Super U mais la mairie n’est pas propriétaire du foncier. Il faut donc engager des négociations avec les propriétaires. Nous réaliserons également la réfection de l’enrobé rue du Général-de-Gaulle, entre le restaurant Le Tibou et la piste cyclable. Nous souhaitons aussi la réfection de la rue des Templiers mais nous attendons l’étude des futures constructions le long de cette route. En revanche, la réfection des accès et du rond-point du quartier La Palle devrait intervenir en 2017 ou 2018. En ce qui concerne les réseaux, nous allons lancer une enquête publique sur le zonage de l’assainissement et réaliser des travaux d’assainissement en lien avec le schéma directeur lancé en 2012. Nous allons également prévoir le renforcement de certains quartiers en eau potable et en défense contre l’incendie. Nous allons anticiper le transfert de l’eau et de l’assainissement, imposé par la loi NOTRe. En partenariat avec le Sydec, nous réaliserons des travaux d’éclairage public dont certains quartiers sont démuni. Enfin, nous lancerons le nouveau plan de gestion de la forêt 2018-2032 en collaboration avec l’ONF.


Nouvelle composition du conseil municipal

Maire : Aline Marchand

1er adjoint : Patrick Laborde, en charge de l’eau et de l’assainissement, de l’urbanisme et du budget

2e adjointe : Sabrina Camiade, en charge du tourisme, des associations et de la crèche

3e adjoint : François Guillamet, en charge des travaux, des aménagements et du suivi des chantiers

4e adjointe : Stéphanie Capdevielle, en charge de l’action sociale et de la galerie d’art

Conseillers communautaires : Aline Marchand et Patrick Laborde

Les conseillers de la majorité : Philippe Alliot, Anne-Marie Cancouët, Daniel Champeau, Jean-Louis Dupouy, Emmanuelle Moisdon, Corinne Verdier-Slawinski et Régis Vidal.

Les élus d’opposition : Mireille Multeau, Christophe Largardère et Chantal Faye.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous