Seignosse - N°148 - Novembre/Décembre 2018

En bref...

Arbitrages autour de l’eau et de l’assainissement

L’année dernière, la commune avait signé une délégation de service public (DSP) avec la société Suez pour la gestion de la distribution d’eau et de l’assainissement (JdP n° 140). Ce contrat prévoyait de nombreux investissements sur les réseaux dont une partie devaient être subventionnés par l’Agence de l’eau.

Or, l’Etat a décidé de réduire les crédits de cette instance et ce sont près de 800 000 euros qui ne seront pas versés à l’entreprise, ce qui met à mal l’équilibre financier du contrat.

Pour éviter une augmentation des tarifs de l’eau payés par les usagers (estimée à 35 euros pour une consommation moyenne de 120 m3), la municipalité a décidé d’allonger la durée de la DSP de 18 à 20 ans et de diminuer de près de 500 000 euros l’enveloppe de travaux initialement prévue.

 

La mairie reçoit les nouveaux habitants…

Le 21 septembre, le maire Lionel Camblanne a organisé une cérémonie d’accueil des nouveaux Seignossais comme il le fait chaque année depuis 2016. L’objectif est de présenter aux nouveaux habitants l’équipe municipale mais aussi les animations, activités ou encore le tissu associatif.

Certains services importants pour la commune ont également été expliqués comme les informations par SMS, le nouveau portail famille pour les parents ou bien entendu le service téléphonique «Allo Mairie» (0 800 040 510) qui permet de prendre en compte 24h/24 l’ensemble des demandes urgentes des Seignossais.

 

… et les associations

Le 24 septembre, ce sont les associations qui ont été conviées à une réunion de rentrée. Il a notamment été question de l’avancée des projets communaux : le bâtiment du Pouy, la création de deux courts de tennis couverts et bien sûr la Maison des associations.

Les travaux ont bien avancé pour cette dernière qui doit être entièrement opérationnelle d’ici la fin de l’année. Il faut maintenant organiser l’installation des derniers utilisateurs dans leurs nouveaux espaces d’activités.

Les délais annoncés pour les travaux ont été tenus.  La rénovation des salles existantes est achevée, proposant de nouveaux espaces aménagés selon les besoins des associations (chambre noire, espace de stockage commun…). Le nouveau bâtiment sera livré fin novembre.

Au centre sportif Maurice-Ravailhe la salle de l’étage sera entièrement rénovée pour la fin décembre avec notamment l’installation d’un ascenseur pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le mur à gauche également rénové sera utilisable au début de l’année 2019.

 

De la photo au Fonds Labégorre...

L’immense photographe italienne Antonella Pizzamiglio mêle ses photographies aux peintures de Serge Labégorre dans une exposition baptisée Aeterna, visible jusqu’au 30 novembre au Fonds Labégorre. Photographe professionnelle reconnue et recherchée, habituée des plateaux de cinéma comme des plus grandes marques transalpines, mais aussi photographe de la société, dans la grande tradition sociale et humaniste de l’art visuel italien d’après-guerre, Antonella Pizzamiglio invite à la contemplation bouleversante de statues célèbres ou pas, fouillées au plus près, dévoilées comme très rarement. Le dialogue avec les portraits et paysages de Serge Labégorre est passionnant.

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h et le samedi de 11h30 à 18h

 

... avant de découvrir de nouvelles toiles du maître

Une fois les photos d’Antonella Pizzamiglio rangées, les cimaises du Fonds Labégorre accueilleront une nouvelle exposition à partir du 14 décembre. Intitulée «Labégorre, Visages Paysages», elle présentera notamment de toutes nouvelles toiles du maître des lieux. Le vernissage aura lieu le jour même, à partir de 18h, en présence de l’artiste. L’exposition durera jusqu’au mois de février 2019.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°148
Novembre/Décembre 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous