Dernière minute - N°89 - Janvier/Février 2009

Infos de dernière minute / Tempête du 24 janvier

27/01/09 - Tempête du 24 janvier - les photos

 

capbreton.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capbreton

 

hossegor.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hossegor

 

seignosse.yreye.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seignosse - Yreye

 

soustons.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soustons - parc de la Pandelle

 

vieuxboucau.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vieux-Boucau

 

moliets.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moliets

 

messanges.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messanges

 

Envoyez-nous vos photos (avec vos nom et coordonnées pour publication)


26/01/09 - Tempête du 24 janvier

 

Une très forte tempête, baptisée Klaus, s'est abattue sur le Sud-Ouest samedi 24 janvier. Les Landes font partie des départements les plus touchés. Hier dimanche, quelque 130 000 foyers étaient encore privés d'électricité, tandis que plus de 45 000 abonnés de France Télécom n'avaient plus de ligne téléphonique. Le réseau de téléphonie mobile était lui aussi très endommagé. Quant à certaines communes, elles n'avaient plus accès à l'eau courante, les châteaux d'eau, fonctionnant grâce à l'électricité, n'étant plus alimentés. Selon les premières estimations du syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest, près de 60 % du massif forestier aurait été détruit par les rafales dont certaines ont été enregistrées à plus de 170 km/h. Tous les témoignages s'accordent à dire que la situation est pire qu'en 1999. Et la Côte Sud n'a pas été épargnée. Hier dimanche, nous avons fait le tour des communes afin de faire un état des lieux avec les élus. Dans chaque mairie, des permanences étaient assurées pour distribuer de l'eau potable, dégager les routes ou recueillir les congélateurs grâce à la mise en place de groupes électrogènes. Nous ne sommes malheureusement pas encore en mesure de vous faire passer les photos que nous avons prises, notre journaliste sur place étant elle aussi privée d'électricité. Nous les mettrons en ligne ici dès que possible.


Capbreton

Aucune victime ni aucun blessé ne sont à déplorer. «Il n'y a pas eu de dégâts gravissimes, mais beaucoup de dégâts moyens ou importants», indique le maire Jean-Pierre Dufau. Des centaines d'arbres sont tombés dont entre trente et cinquante sur des voitures ou des maisons. L'eau courante a été rétablie samedi en fin d'après-midi, mais la commune ne dispose ni d'électricité, ni de téléphone. Par contre, les téléphones portables passent dans certains quartiers. L'estacade a bien résisté aux assauts des vagues.


Hossegor

La commune n'a plus ni électricité, ni téléphone, ni téléphone portable. L'eau courante y a été rétablie dès samedi. Plus d'un millier d'arbres n'ont pas résisté à la tempête, mais l'ensemble du réseau routier a été dégagé et personne n'a été blessé. Le quartier du golf, très arboré, a particulièrement souffert. Plusieurs arbres se sont abattus sur des maisons. Le front de mer a aussi été très touché. Plusieurs immeubles, dont l'Hôtel de la plage, n'ont plus de toit.


Seignosse

La tempête n'a pas fait de victime, mais un employé communal et un adjoint se sont légèrement blessés en aidant à dégager les routes. Les réseaux électrique, téléphonique et mobile sont coupés. Le quartier d'Yreye est le plus gravement touché. Une douzaine de maisons y ont été endommagées par des chutes d'arbres.


Soustons

Là non plus, pas d'électricité, ni de téléphone. Le portable passe dans certains quartiers. Pas de blessé. Certains quartiers sont privés d'eau courante. Les axes principaux ont été dégagés. Les quartiers Hardy et Costemale sont les plus touchés, mais les quartier Chon, Caplanne, Millon et Lefargue n'ont pas été épargnés non plus.


Vieux-Boucau

Pas de téléphone, mais le réseau portable Orange semble passer. L'électricité devait revenir dans la soirée dans le centre de la commune. Il n'y a pas eu de blessé, mais beaucoup de dégâts (surtout sur les clôtures), notamment dans la forêt et le quartier de la Palombiere.


Messanges

Pas téléphone, pas d’électricité, pas de portable, ni d’eau dans certains quartiers. Pas de blessé non plus. De nombreuses toitures ont été endommagées par les rafales qui ont emporté des tuiles. Beaucoup d’arbres sont tombés mais une seule maison a été endommagée. La forêt est très touchée.

 

Moliets

Pas de blessé mais pas d’électricité, ni de téléphone, ni de portable non plus. Plusieurs milliers d’arbres sont tombés endommageant une centaine de maisons notamment dans le quartier de la Prade et de la Clairière aux chevreuils.

 

Faites-nous part de votre témoignage (indiquez vos nom et coordonnées pour publication)

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°145
Mai/Juin 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous