Soorts-Hossegor - N°139 - Mai/Juin 2017

La culture se recentre sur le Salon du livre / Brèves

En 2018, le Salon du livre fêtera ses 20 ans. En attendant, dès l’édition de cette année – qui se déroulera au Sporting Casino du 7 au 9 juillet – la municipalité a décidé de renforcer les moyens alloués à sa manifestation phare. «Depuis quelques années, nous avions un peu sous-investi dans le Salon pour lancer d’autres évènements, indique le maire Xavier Gaudio. Mais cette année, nous y remettons de l’argent pour le redynamiser et revenir à une programmation de très grande qualité avec des auteurs présents en nombre.»

En contrepartie, la subvention accordée au festival Lire sur la vague (lire en page 16) diminue. «C’est l’organisateur lui-même qui a souhaité redimensionner l’évènement afin de le recentrer sur les aspects pédagogiques et éducatifs qui sont les fondements de l’association.» Par ailleurs, le spectacle son et lumière disparaît. «Cela n’a rien à voir avec le départ de l’ancienne adjointe à la culture. La raison est que ce spectacle ne s’est jamais équilibré. Il demeurait toujours un reste à charge de 30 000 €. La jauge de la salle – limitée à 2 000 places qui étaient d’ailleurs toutes réservées grâce au travail de promotion de l’office de tourisme – et le prix des billets ne permettaient pas d’équilibrer les investissements nécessaires à la qualité du spectacle qui était proposé.»


Fermeture de la discothèque Le xv

Dans la nuit du 4 au 5 mars dernier, en marge d’une altercation à proximité de la discothèque Le XV et du Sporting Casino, un coup de feu a été tiré. Aucun blessé n’est à déplorer mais à la suite de l’incident, la préfecture a ordonné une fermeture administrative de l’établissement de nuit pendant trois mois. «En commun accord avec le gérant du Sporting Casino [NDLR : qui gérait aussi la boîte de nuit], nous avons décidé de profiter de l’occasion pour fermer la discothèque définitivement, indique le maire Xavier Gaudio. La fréquentation de cet établissement posait régulièrement des problèmes. Les nuisances gênaient à la fois les riverains installés dans ce quartier résidentiel et les clients du casino.» Le manque à gagner, estimé à 50 000 € par an, sera partagé entre la commune, propriétaire des murs, et le casino. Mais la municipalité estime que la perte n’est pas si importante. «Nous allons pouvoir repositionner le vigile que nous avions assigné à cette zone à un autre endroit et nous allons récupérer le local pour y proposer une autre activité.» Pour l’instant, aucune piste sur l’utilisation future de cet espace n’a encore été évoquée.

 

Lire sur la vague en plein air

Pour sa troisième édition, le festival Lire sur la vague donne rendez-vous aux petits lecteurs les 16, 17 et 18 juin de 10h à 19h dans le parc Rosny. L’association qui œuvre tout au long de l’année pour lutter contre l’illettrisme par la promotion du livre jeunesse et de la lecture accueillera pour l’occasion une quinzaine d’auteurs et d’illustrateurs jeunesse de renom, parmi lesquels Claude Ponti, Adrien Albert, Yvan Pommaux, Sophie Chérer, Kitty Crowther, Astrid Desbordes ou encore Florence Guiraud. Ateliers, spectacles vivants, rencontres et dédicaces rythmeront les trois jours. Renseignements : www.facebook.com/liresurlavague/

 

Le Salon du livre se met à la page… facebook

Le Salon du livre d’Hossegor a lancé sa page facebook le 31 mars. Destinée à partager les temps forts des prochaines éditions, cette nouvelle interface permet de suivre l’actualité du salon et d’être informé en temps réel des nouveautés (prix, programme, auteurs, exposants…). Pour «liker», rendez-vous sur Facebook !

 

Calendrier de l’AVAP

La partie réglementaire de l’aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine (AVAP, voir JdP n° 138) de la commune est quasiment bouclée et devrait être soumise au vote de MACS lors du prochain conseil communautaire prévu en juin. Le texte devra ensuite passer devant la commission régionale du patrimoine et de l’architecture, vraisemblablement en septembre, avant d’être soumis à enquête publique durant les vacances de la Toussaint. Le document qui se propose de protéger environ 80 % de la commune entrera en vigueur après un vote définitif du conseil municipal en début d’année prochaine.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Boutique
6 € N°142
Novembre-Décembre 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous