Dernière minute - N°126 - Mars/Avril 2015

La majorité se fissure à Seignosse

Ambiance tendue lors du conseil municipal du lundi 13 avril à Seignosse. Le rejet du vote du budget primitif du parc aquatique a révélé une fracture entre le maire Lionel Camblanne et une partie de sa majorité. Douze conseillers se sont opposés à l’approbation de ce budget annexe. Si les cinq membres d’opposition font partie des contestataires, où y trouve aussi sept membres de la majorité, parmi lesquels le premier adjoint Edgard Maurincomme, et l’ex-adjoint aux finances Daniel Soulé (il a annoncé sa démission du poste d’adjoint lors du conseil municipal du 30 mars). C’est d’ailleurs ce dernier qui a lancé la fronde en reprochant au maire de ne pas avoir signé le bail emphytéotique avec la société de Marc Dauliach (ce qui aurait permis la mise en gestion privée du parc aquatique, lire JdP n° 125) et de présenter un «budget inexact». Interrogé, Lionel Camblanne n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet, assurant qu’il ferait parvenir un communiqué de presse ultérieurement.

Plus de détails dans notre prochaine édition, début mai.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Boutique
6 € N°140
Juillet/Août 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous