Messanges - N°149 - Janvier/Février 2019

Le scénario catastrophe n’a pas eu lieu

Les 27 et 28 novembre derniers, le camping Le Moussaillon, le hall des sports et la mairie devaient servir de cadre à un exercice de sécurité civile baptisé «Tempête NOVI». L’exercice devait simuler de nombreux et importants dégâts sur le département (évacuation d’un camping, secours à personnes suite à effondrement d’une structure), conséquences de phénomènes météorologiques anormaux, avec simulation virtuelle d’une crue importante sur le tronçon Adour-Moyen à Dax et simulation d’une tempête hivernale avec vents violents. Il devait permettre de tester les chaînes d’alerte et de commandement, la mise en œuvre du plan Organisation des secours nombreuses victimes dit ORSEC NOVI, les protocoles de prise en charge des victimes et des blessés, la capacité hospitalière à faire face à l’accueil et la prise en charge de multiples victimes, la mise en œuvre du Plan Hébergement des Landes, et l’articulation et la coordination entre les services de l’Etat, les collectivités locales et les exploitants de l’hôtellerie de plein air.

Mais la veille de l’exercice, la préfecture a annoncé l’annulation de l’exercice sans donner d’explication. Tout juste sait-on qu’il sera reporté à une date ultérieure non définie.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous