Livres - N°106 - Novembre/Décembre 2011

Livres

 

Dans les pas d'Ariane, Françoise Bourdin, éd. Belfond, 330 pages, 20,50 €

Après Le Testament d'Ariane (JdP n° 104) qui lui a valu à la mi-octobre le prix des Trois Couronnes 2011 (qui récompense un ouvrage ayant pour sujet le Pays basque ou la Gascogne), Françoise Bourdin revient avec Dans les pas d'Ariane, le second volet de la saga qui met en scène la famille Nogaro. Unique héritière de sa tante Ariane, Anne Nogaro décide, envers et contre tous, de s'installer dans la maison des Landes qui lui a été léguée. Elle mettra tout en œuvre pour réaliser son rêve : redonner vie au berceau des Nogaro. Avec l'aide de son frère Jérôme, Anne transforme peu à peu la demeure en chambres d'hôtes, malgré la crise que traverse son couple.

 

 

Cuisine atlantique, recettes exquises de poissons et crustacés, Bénédicte Baggio-Catalan et Bénédicte Salzes, éd. Sud-Ouest, 96 pages, 15 €

A la fois livre de cuisine et compilation de reportages sur tout ce qui gravite autour de la pêche, cet ouvrage offre une balade iodée entre La Rochelle et le Pays basque. Dans chaque territoire atlantique (au large de La Rochelle, des îles charentaises à l'embouchure de la Gironde, de l'estuaire au bassin d'Arcachon, le Bassin et au-delà des passes, la côte landaise et en Pays basque), les auteures invitent à une promenade en bord de mer, à la rencontre de personnalités de ce milieu mal connu que sont pêcheurs, poissonnière ou autre ostréiculteur. En découle une quarantaine de recettes fraîches, simples et iodées qui ont toute pour point commun de respecter saisonnalité et proximité.

 

 

Les Grandes Affaires criminelles des Landes, Vincent Brousse et Philippe Berthelot, éd. De Borée, 352 pages, 26 €

De la Chalosse à l’Adour, en passant par les forêts et les landes du littoral aquitain aux vignobles de l’Armagnac, les auteurs font revivre les sanglants exploits d’un couple d’amants diaboliques, d’un fils indigne, d’un instituteur immoral, ou encore ceux d’un maître de chœur décadent. Au fil des pages, le lecteur croise des paysans anonymes, mais aussi de grandes figures locales, des journalistes de La Petite Gironde, ou des grands noms du barreau et de la politique. Au-delà de ces captivants faits divers criminels, c’est tout un pan de l’histoire landaise qui se découvre entre ces pages. Affaires d’héritages, querelles de voisinage, meurtres passionnels ou crimes de la misère dévoilent les tréfonds de la société locale des deux derniers siècles.

 

 

Cultures en herbe, éd. Le Festin, 128 pages, 15 €

Le nouveau hors-série du Festin propose un tour d’horizon de l’éducation artistique et culturelle en Aquitaine. Riche de quelque 130 structures, de 850 établissements scolaires accueillant 3 000 enseignants et 70 000 élèves, l’éducation artistique rayonne dans toute la région en proposant chaque année 30 000 heures d’intervention d’artistes et de professionnels du monde culturel. 

Passant en revue l’ensemble des départements aquitains, ce numéro propose un large éventail de sujets : des jeunes périgourdins forgeant leur personnalité par le biais du théâtre, des lycéens bayonnais s’initiant à la danse ou à l’écriture, des élèves de lycées agricoles du Bordelais montant sur les planches, des réalisateurs-baroudeurs faisant découvrir leur travail au public landais, petits et grands investissant l’Opéra de Bordeaux, des élèves d’Astaffort composant et interprétant leurs propres chansons… Autant d’exemples qui illustrent la place prépondérante et indispensable de l’apprentissage artistique en Aquitaine.

 

 

Landes, de terre et d'eaux, Alain Dubos, Philippe Valliez, éd. Passiflore, 60 pages, 15 €

Un artiste peintre et un écrivain poète, deux regards croisés sur une même passion, les Landes, ce pays attachant, plein de charme et à nul autre pareil... Le choix du papier kraft, symbole même de l'essence du pin maritime landais, permet à l'artiste de traduire la lumière de cette région dans toute sa finesse. L'écriture en alexandrins confère à cet ouvrage une atmosphère toute particulière.

 

 

Tu veux un drink ?, Martine Lafon-Baillou, éd. Passiflore, 52 pages, 8,50 €

Dans la famille «Que sont-ils devenus ?», on demande Martine Lafon-Baillou. Celle qui a œuvré pendant plusieurs années à la communication de la ville d'Hossegor, et notamment à l'organisation du Salon du livre, semble avoir trouvé sa voie dans l'écriture. Après un premier roman en 2010 (JdP n° 98), elle revient avec ce «triptyque facebookien» à la fois humoristique et dérangeant.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous