Moliets-et-Maâ - N°139 - Mai/Juin 2017

Maison de la petite enfance : les élus «très en colère»

Service très apprécié de la population, la crèche enregistre chaque année un déficit de l’ordre de 85 000 €. «Depuis longtemps, c’est la commune qui assume seule ce déficit, indique Patrick Laborde, adjoint aux finances. Mais cette année, nous avons demandé à nos amis maires des communes voisines qui envoient leurs enfants ici [NDLR : les bénéficiaires extérieurs à Moliets représentent un tiers des effectifs] de participer au prorata du nombre de journées enfants.» La demande envoyée à près d’une demi-douzaine de communes voisines n’a guère eu de succès. Seule Azur y a répondu favorablement. «Nous sommes très en colère. L’intercommunalité, c’est aussi pour la crèche !»

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous