Sommaire du journal N°119 - Janvier/Février 2014

Chers lecteurs,

Les élections municipales approchent. Elles auront lieu les 23 et 30 mars prochains. Nous publierons dans notre prochain numéro les listes en présence. Certains candidats sont d’ores et déjà dans les starting-blocks mais la plupart des futurs élus n’ont pas encore fait acte de candidature. Ils ont jusqu’au 6 mars pour pouvoir se déclarer obligatoirement en sous-préfecture.

A Messanges et à Moliets, la nouvelle réglementation va faire sourire ou grincer des dents. Les deux communes, qui ont respectivement 975 et 1 024 habitants soit une différence de 49 habitants selon les chiffres du recensement qui sont entrés en vigueur le 1er janvier dernier, n’obéissent pas aux mêmes règles. Et pourtant elles devront élire, l’une et l’autre, 15 conseillers. Mais, alors que Messanges pourra panacher éventuellement les noms des candidats affichés en mairie sans aucune contrainte de parité, à Moliets, on devra voter pour une liste bloquée sans pouvoir la modifier, le panachage étant désormais interdit dans les communes de plus de 1 000 habitants. Et, en outre, la ou les  listes devront être mixtes, le nombre d’hommes et de femmes devant être le même (à un siège près), en alternance pour éviter que les femmes soient éventuellement repoussées en queue de peloton...

Un progrès indéniable dans notre pays qui reste l’un des plus «machos» au monde. Même si à Moliets, le maire actuel est une femme, la seule de la Côte Sud...

Claude Fouchier

Côte Sud des Landes

MACS

Capbreton

Soorts-Hossegor

Seignosse

Soustons

Vieux-Boucau

Messanges

Moliets-et-Maâ

Loisirs

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°142
Novembre-Décembre 2017

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous