Sommaire du journal N°121 - Mai/Juin 2014

Chers lecteurs,

Changement inattendu dans ces élections municipales, à Soorts-Hossegor où le maire sortant, Xavier Soubestre, a été battu par un autre Xavier, Xavier Gaudio. L’usure du temps sans doute... Mais celle-ci n’a pas joué à Capbreton où l’héritier de Jean-Pierre Dufau – maire pendant 22 ans –, Patrick Laclédère, a été réélu. Changement de cap à Seignosse où les successeurs de Ladislas de Hoyos ont été battus par un jeune prof de gestion, Lionel Camblanne.

Plusieurs élections se sont jouées dans un mouchoir : à Soustons, Jean-Yves Montus, qui a, lui, résisté à l’usure du temps, n’a battu sa concurrente, Anne-Marie Dauga, que de 12 voix ! Même chose à Moliets où Mireille Multeau a gagné en battant Patrick Laborde de 12 voix. Mais il y avait

4 120 votants à Soustons alors qu’ils n’étaient que 662 à Moliets. A Vieux-Boucau, Pierre Froustey a battu une nouvelle fois Robert Lafitte mais de 54 voix seulement.

Quant à Messanges où Hervé Bouyrie n’avait pas de concurrent, notons que les électeurs se sont quand même déplacés à 66 %.

Ainsi, il y a encore une seule femme maire sur la Côte Sud, Mireille Multeau à Moliets, où elle poursuit la tradition molietsoise en succédant à Anne-Marie Cancouët. L’obligation de parité a quand même permis à 73 femmes d’être élues (sur 157 élus) contre 63 en 2008. 19 sont aujourd’hui adjointes au maire à des degrés divers mais une seule est première adjointe, Nelly Bétaille à Capbreton. Le pouvoir reste aux hommes. Il y a encore du chemin à faire pour les femmes sur la Côte Sud !

Claude Fouchier

Côte Sud des Landes

MACS

Capbreton

Soorts-Hossegor

Seignosse

Soustons

Vieux-Boucau

Messanges

Moliets-et-Maâ

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :



Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous