Sommaire du journal N°145 - Mai/Juin 2018

Chers lecteurs,

On sait que l’accroissement spectaculaire de la population sur la Côte Sud des Landes est dû à l’attractivité naturelle et climatique de son territoire qui séduit de nombreux retraités aisés. Le boom immobilier à Capbreton et Hossegor notamment en est une illustration. Il reste que l’emploi est à la traîne. «MACS, la communauté de communes Maremne Adour Côte Sud, compte 12,5 % de chômeurs contre 11,8 % au niveau du département, s’inquiète son président Pierre Froustey, maire de Vieux-Boucau. L’attractivité de notre territoire laisse encore trop de gens sur le carreau. Lors de mutations, par exemple, la question de l’emploi du conjoint reste un problème.»

C’est pourquoi les élus de MACS ont décidé de créer L’Escale Eco qui va ouvrir ses portes à Soustons le mois prochain. Un espace consacré au développement économique qui est «le cœur de compétence de l’intercommunalité» selon l’expression de Pierre Froustey qui se préoccupe des salariés de Pédebert suite à la fusion de Quiksilver et Billabong. Les deux marques emblématiques des sports de glisse, nées en Australie et installées depuis les années 1980 à Saint-Jean-de Luz pour Quiksilver et Hossegor pour Billabong, ont aujourd’hui le même propriétaire, l’entreprise américaine Boardrider, basée en Californie. Même si les nouveaux propriétaires s’en défendent, on peut craindre des «restructurations» qui pourraient se traduire par des suppressions d’emploi.

Claude Fouchier

Côte Sud des Landes

MACS

Capbreton

Soorts-Hossegor

Seignosse

Soustons

Vieux-Boucau

Messanges

Moliets-et-Maâ

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
6 € N°146
Juillet/Août 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous